Manuel Admin Départements

RÔLES DE L’ADMINISTRATEUR DÉPARTEMENT

Par François Ichas

Vous êtes nouvel administrateur d’un département, bravo!

Au delà  de la possibilité de saisir/modifier toutes les cavités appartenant au département dont vous êtes l’administrateur, votre nouvelle fonction recouvre un certain nombre de facettes spécifiques:

Gestion des textes dans le menu « Département »
C’est là que vous allez présenter les spécifictées de votre département et parler plus précisement de l’existence, ou pas, de données recueillies auparavant, etc.

Fonction technique : Attribution des droits
Vous êtes informé de nouvelles demandes par le biais de messages automatiques envoyés à la liste de diffusion admin_cds@karsteau.org sur laquelle tu es inscrit.
– C’est vous qui donnez les droits « utilisateur » sur votre département à toutes les personnes fédérées de votre département.
– Vous avez aussi la possibilité de donner des droits à des fédérés appartenant à un autre département et/ou  pays. Cette fonction est utilisée quand la personne fédérée est d’un département non adhérent à Karsteau.
– Vous pouvez aussi attribuer des droits à un ancien fédéré reconnu pour avoir contribué au milieu spéléo.
– Vous pouvez attribuer des droits à un non fédéré qui veut contribuer à Karsteau en apportant des informations.

Pour attribuer les droits : aller dans le menu « connexion » puis menu « droits », sélectionnez dans la liste de gauche, la personne à qui vous allez attribuer les droits. Une fois sélectionné, son nom appraît au dessus du paneau de droite.
Choisissez le droit puis faire « enregistrer »

Fonction « politique »
L’administrateur CDS représente son département auprès des autres départements et contribue à la promotion de Karsteau auprès des départements non adhérents, auprès de sa fédération.
Il participent également aux orientations et recherches  fiancières de la Commision Karsteau
Les échanges se font au niveau de la liste de diffusion comkar@karsteau.org

Pour aller plus loin : Gestion des droits d’accès par un administrateur

par François Ichas

Lorsqu’une personne sans code arrive sur Karsteau 4, elle est en mode Visiteur par défaut. Elle à accès à toutes les cavités ayant l’option “accès libre”.
Elle peut aussi créer un compte en remplissant le formulaire d’inscription. Après validation du formulaire, un mel lui est adressé pour l’informer de la création de son compte. Simultanément un mel est envoyé à la liste des Administrateurs CDS. Si les admin sont OK,  l’un d’entre eux (il est convenu que c’est l’admin CDS dont la personne relève) lui attribue le niveau “Utilisateur”(à noter que les fédérés ou ancien fédérés ont le droit Utilisateur par défaut). Tant qu’il n’y a pas eu attribution des droits Utilisateur, la personne est toujours avec des droits Visiteurs. 
L’attribution des droits  ‘utilisateur” se fait de façon manuelle. Ces droits sont valables pour tous les CDS.
L’Utilisateur peut alors visualiser les fiches cavités et la carte. Il ne peut voir les cavités cachées et tout ce qui relève des “catégories sensibles” (archéologie, plongée, etc.). Les cavités sont cachées si la case à cocher “cacher” est cochée. Les catégories sensibles sont cachées par défaut.(secours, archéo, paléo hydrologie)
L’attribution de l’accès aux “catégories sensibles” et aux cavités cachées relève de la politique de chaque département. ex : un accès archéo sera donné par l’administrateur du 33 à son département (33) et seulement à ce département.Pour un autre département ça sera l’admin CDS de cet autre département qui donnera le droit
 ***

Les différents niveaux de droits

par François Ichas

Nous distinguons deux types de droits : droit de consultation et droit d’écriture.

Droit de consultation

Visiteur, connecté/non connecté : 
  • Accès aux pages d’informations du portail et aux listes de données sans coordonnées
  • Il n’a pas accès aux fiches cavités sauf dans le cas où les cavités sont en accès libre
  • le fait que le visiteur ait créé un compte ou pas ne change rien à ses droits
Utilisateur, connecté avec droit “utilisateur connecté”: 
  • Les droits sont attribués par le collège des administrateurs CDS, de préférence par un administrateur du même département que celui qui demande un accès. L’attribution se fait automatiquement quand la personne est fédérée. Quand ce n’est pas le cas, les droits seront attribués selon la motivation de la personne. Le fait de contribuer à l’enrichissement de la base sera un élément prioritaire
  • Accès aux fiches entrées/cavités, listes avec coordonnées
  • Accès aux pages d’informations du portail et aux listes de données (entrées/cavités, Documents, Phénomènes, Bibliographie) ainsi qu’aux fiches détaillées (entrées/cavités, Documents, Phénomènes, Bibliographie)
Utilisateur Thèmes :
Certains Thèmes ne sont pas accessibles aux utilisateurs (archéologie, biologie, hydrologie,paléontologie, secours)
Des droits supplémentaires sont alors attribués département par département selon la politique définie au niveau des CDS
A noter que l’accès aux cavités cachées est régulé par le même système

Droit en écriture

Les administrateurs sont les personnes habilitées à saisir ou modifier les fiches cavités. Nous distinguons 4 types d’administrateurs 
Administrateur Zone : 
    Accès à toutes les données en lecture d’une zone avec possibilité de modification et de création
Administrateur Secteur : 
    Accès à toutes les données d’un Secteur en lecture avec possibilité de modification et de création
Administrateur Département : 
  • Accès à toutes les données d’un département. Si cet administrateur peut lire, écrire à volonté son rôle ne se limite pas à la saisie
Il peut aider les administrateurs Zone e Secteur dans le cas de problèmes techniques 
  • Il gère les droits d’accès pour le compte du département dont il dépend.
  • Il gère les données à l’aide d’outils de maintenance spécifiques(fichier orphelin, cavité sans entrée, etc).
  • Il s’occupe aussi des sauvegardes des données du CDS dont il dépend.
  • Il peut, et c’est souhaitable, y avoir plusieurs Administrateurs CDS
Administrateur Karsteau
  • Ce sont les personnes qui s’occupent du développement, de la maintenance du logiciel et des bases (sur Serveur SQL et Web)
  • De par leur fonction, leurs droits sont illimités.
  • Ils doivent suivre une éthique qui consiste à limiter leur action au seul aspect technique, et  à ne divulguer aucune information sensible autre qu’à leur propriétaire, si nécessaire

Les commentaires sont fermés